soutien à nos camarades de VIANA

soutien à nos camarades de VIANA dans ARTICLES CGTP-IN_logo

Au syndicat des travailleurs PORTUGAIS de VIANA  en grève pour les salaires et les conditions de travail le 21 au 24 mars 2012.

la grève à été suspendue jusqu’au 15 avril, nos camarades sont toujours en négociation, le syndicat FILPAC CGT à envoyé un mail de soutien à nos camarades portugais de VIANA et à leur syndicat CGTP Confederação Geral dos Trabalhadores Portugueses

logo22 dans ARTICLES

 

Chères camarades,

nous avons bien reçu vos  documents et nous en ferons l’écho auprès des travailleurs d’EUROPAC FRANCE , nous sommes solidaires de votre lutte du 21 au 24 mars et pour la satisfaction de l’ensemble de vos revendications.

Le 29 mars nous avions un comité d’établissement (réunion mensuelle pour étudier la situation économique et sociale de l’entreprise) nous avons fait une déclaration visant à soutenir le mouvement démarré à VIANA et mettant en évidence la solidarité des travailleurs français avec nos camarades Portugais, et nos camarades Espagnols en grève nationale ce 29 mars. Les patrons d’EUROPAC comme les autres patrons utilisent la crise pour casser nos acquis sociaux, réduire nos salaires, nous imposer l’austérité dans l’austérité.

Le peuple portugais est acculé par son propre gouvernement.

L’actuel Premier Ministre portugais Passos Coelho et son gouvernement comme le gouvernement FRANCAIS imposent des coupes budgétaires et l’austérité, contraires aux intérêts de nos peuples.

Les mesures imposées par la (UE, BCE, FMI) en Grèce, en Irlande et au Portugal plongent ces pays dans le
chaos et la misère. la démocratie n’a plus de sens si les États et les gouvernements de ces pays sont au service des banquiers et non de leur peuple.
Avec la complicité de la social-démocratie et du gouvernement de centre-droit, les forces portugaises au service du capital ont signé un véritable « pacte d’agression ». En échange d’un prêt de 78 milliards d’€, les gouvernements qui
se sont succédés à la tête du Portugal depuis 2009 ont imposé de très violentes cures d’austérité : recul de l’âge légal pour partir à la retraite, liquidation et privatisations de services publics avec même la baisse des aides sociales pour les étudiants des classes populaires, un autre missile lancé pour casser le code du travail portugais, dernier rampart du droit des travailleurs
portugais, ce qui justifie trés amplement une riposte sociale. Les travailleurs du groupe EUROPAC doivent refuser cette situation et
mettre en avant leur volonté de résister comme vous le faites en ce moment.

Les travailleurs du PORTUGAL, d’ESPAGNE et de FRANCE refusent cette Union Européenne du capital, qui bafoue la souveraineté populaire, démantèle nos acquis sociaux et grave l’austérité dans le marbre avec le nouveau traité SARKOZY/MERKEL que nous combattons de toute nos forces !

Plus que jamais, il est temps de construire à l’échelle du continent, des coopérations mutuellement avantageuses entre nations, en plaçant « les travailleurs d’abord, et non les actionnaires » ! Ce qui suppose une rupture avec les traités de Lisbonne et Maastricht.

Camarade votre lutte, pour vos salaires, pour combattre l’austérité, pour vivre dignement de votre travail, devient notre lutte. Nous vous félicitons que votre mouvement de grève ai été massivement suivie ce qui indique un très haut niveau de réalisme de nos
camarades de VIANA  c’est un prolongement réussi de votre capacité de lutte. Je vous demande de partager avec l’ensemble  de nos camarades travailleurs de VIANA notre sentiment sur votre combat.

La FILPAC CGT d’EUROPAC papeterie de ROUEN vous souhaites courage et réussite  dans votre  juste combat.

Pour la FILPAC CGT
Fraternelles salutations YON Jean Bernard

 


Répondre

Le vécu Algérien |
Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac