Le papetier Stora Enso dans le rouge

stora.jpgLe papetier Stora Enso dans le rouge au troisième trimestre. Le groupe va encore réduire son personnel et ses capacités de production. (source : Caractère.fr)

mercredi 2 novembre 2011

Le groupe papetier finlandais Stora Enso a annoncé une lourde perte au troisième trimestre 2011 due à un élément exceptionnel attendu, tandis que des réductions de production et des licenciements temporaires sont prévus au trimestre prochain pour faire face à une baisse de la demande.

De juillet à septembre, Stora Enso a enregistré une perte nette de 49,9 millions d’euros en raison de la banqueroute du papetier américain NewPage Corporation, qui était en train de lui racheter ses activités en Amérique du Nord et qui lui a coûté 128 millions, selon le rapport financier trimestriel.

Sans cet élément exceptionnel, annoncé en septembre, le papetier aurait enregistré un bénéfice net de 78,3 millions, souligne le communiqué, qui rappelle que, sur la même période l’an passé, le groupe finlandais avait dégagé 194,3 millions de bénéfice.

Au trimestre écoulé, Stora Enso a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 4,4% sur un an à 2,7 milliards d’euros conforme aux attentes. « Nous avons terminé le troisième trimestre comme prévu. Nos secteurs d’activités ont eu les rendements attendus, mais pas nos entreprises associées, en particulier en raison de l’impact du change », souligne le directeur général Jouko Karvinen.

« Dès le début du quatrième trimestre, nos clients et nous mêmes allons réduire les stocks et nous allons donc encore intensifier les réductions de production », a-t-il ajouté, en précisant que « des licenciements temporaires sont prévus » et vont être négociés.

La banqueroute du papetier américain NewPage coûte cher à Stora Enso

C’est une douche froide qui a surpris les milieux financiers lors de la publication des comptes du 3ème trimestre du groupe papetier finlandais Stora Enso.

La société a en effet annoncé une perte nette de près de 50 millions d’euros, suite à la banqueroute du papetier américain NewPage Corporation, qui devait lui racheter pour 128 millions de dollars ses activités nord-américaines.

Sans ce résultat exceptionnel imprévu, Stora Enso aurait enregistré un résultat net de 78 millions d’euros, son résultat, un an plus tôt sur la même période, s’établissant à 193 millions.

En terme d’activité, le chiffre d’affaires trimestriel du groupe papetier s’est élevé à 2.7 milliards, en croissance de 4,4%.

Pour le 4ème trimestre, Stora Enso anticipant une baisse d’activité, a prévu de mettre en place de nouvelles mesures de réduction des coûts, qui passeront notamment par des licenciements temporaires.

 


Répondre

Le vécu Algérien |
Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac