Groupe Hersant Média et Rossel (Paris Normandie) Non, le pôle Normand n’est pas en faillite !

unepresse.giflogo2.gif

Syndicat des travailleurs du Livre

du Papier et de la Communication

de Rouen, du Havre et de leur région 

Non, le pôle Normand n’est pas en faillite !

 

Suite aux différents communiqués de presse sur la situation du groupe GHM et du Pôle Normand en particulier, les élus du SILPAC-CGT ont mesuré limportance de ces déclarations, ils ont pris leurs responsabilités et ont demandé à rencontrer la direction de la SNPEI afin d

obtenir des informations complémentaires précises sur ces dires avant toute communication aux salariés.

Lors de cette rencontre, la direction a démenti létat de « faillite » du Pôle Normand et nous a confirmé la tenue de discussions sur un rapprochement de plusieurs titres de GHM avec les titres du groupe Rossel en précisant toutefois que le Pôle Normand nest pas concerné pour l’instant et qu’il sera rattaché à ce nouveau groupe dès son retour à l’équilibre … Ce qui a été confirmé par GHM dans une note interne à destination de tous les salariés.

 

On sait ce que le retour à léquilibre impose, nous ne sommes pas dupes!

Dores et déjà, nous avons rappelé à la direction notre attachement au respect des  accords signés, mais aussi au respect des institutions représentatives, ainsi que notre attachement au développement.

GHM et sa stratégie de communication n’est pas en faillite…

 

 

Seul « le Pôle Normand » était à vendre. Cela a encore été confirmé par Dominique BERNARD lors de la réunion du comité de groupe du 16 septembre 2011.

Alors quune autre réunion du comité de groupe est programmée pour le 21 octobre 2011, cest par voie de presse que nous apprenons la stratégie de rapprochement avec le groupe Rossel.

 

 

Nous, élus CGT, prenons acte de cette méthode de management qui nous conforte donc dans la mission que nous avons confiée au cabinet Sécafi : dune part pour le déclenchement d’un droit d’alerte sur le développement et d’autre part sur la mission d’analyse des risques psycho-sociaux dans l’entreprise.

Responsables, nous sommes prêts à discuter avec déventuels repreneurs, Groupe Rossel par exemple si celui-ci croit, comme nous, au développement du Pôle Normand.

Les élus CGT ne s’interdiront rien, avec vous, nous aussi nous serons trés attentifs à ce dossier, de l’Elysée à Bercy, du Ministère de la culture à celui de l’emploi! Aux élus locaux, aux colléctivités locales, ainsi qu’auprès de nos lecteurs.

 Syndicat des travailleurs du Livre

 de Paris Normandie

Groupe Hersant Média et Rossel  

confirment être entrés en négociations exclusives pour rapprocher leurs activités de presse régionale dans le Nord, l’Est et le Sud-Est et créer ainsi un leader de la PQR en France – communiqué officiel

Le Groupe Hersant Media (GHM) et le Groupe Rossel confirment aujourd’hui être entrés en négociations exclusives en vue de rapprocher les activités dans la presse régionale de leurs pôles Champagne-Ardenne-Picardie (CAP) et Provence, Alpes-Maritimes, Corse (PACA), d’une part, « Nord – Pas de Calais – Picardie », d’autre part.

Avec près de 900 000 exemplaires vendus quotidiennement, plus de 500 millions de chiffres d’affaires annuel et 800 journalistes, le nouvel ensemble deviendrait l’un des 3 leaders nationaux de la PQR en France.

La mise en commun des savoir faire et moyens des deux groupes permettrait d’accélérer l’adaptation des titres au nouvel environnement des médias, et notamment le développement de leurs services numériques tout en améliorant leurs conditions d’exploitation.

Le rapprochement se traduirait par la création d’une société holding détenue à parité par GHM et par le groupe Rossel à laquelle serait apportée tout ou partie des actifs des sociétés concernées. La gouvernance serait assurée paritairement par un conseil de surveillance et un directoire, dont la présidence serait dévolue respectivement à un représentant de GHM et un représentant du groupe Rossel.

Les décisions importantes seraient soumises préalablement à leur adoption à un comité stratégique paritaire.

La conclusion d’un accord définitif est subordonnée à la finalisation des diverses études en cours sur les modalités et effets du rapprochement, aux « due diligence » réciproques, ainsi qu’à un certain nombre de conditions suspensives dont l’accord des banques créancières sur la renégociation de la dette du groupe GHM, l’autorisation des autorités de la concurrence, la signature d’un pacte d’actionnaires et les procédures auprès des conseils d’administration des sociétés et des instances représentatives du personnel.

Les pôles Presse Gratuite d’Annonces (Comareg et Hebdoprint) et Outre-mer de presse régionale, qui ne sont pas concernés par ce projet, resteraient détenus et contrôlés à 100% par GHM.

Groupe Hersant Media est le leader des médias de proximité. Le Groupe Rossel est le premier groupe de presse francophone en Belgique.

 

Le vécu Algérien |
Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac