-cri-dalarme-des-sacrifies-de-la-reforme-des-retraites/

Commentaire:
bonjour
j ai été licenciée le 31 12 2008 et j aurai 60 ans le 20 Mars 2012, donc en fin de droit à cette date et ne pouvant toucher ma retraite qu’au 1er Décembre 2012 du fait de la nouvelle loi . J’aurai donc droit à rien pendant 8 mois, ayant un conjoint touchant sa retraite .
Je trouve cette situation scandaleuse pour tous eux qui sont dans mon cas, ne pourrait on pas lancer une pétition, j ‘ai écrit à Mme Bachelot qui m’a fait une non réponse et au PS qui ne répond pas .
Je trouve qu’on ne s’indigne pas beaucoup en France en ce moment
que peut on faire ?
Claudine Bossard

Je me suis permis Claudine de mettre ton commentaire en lieu et place d’un article, car cette situation est comme tu le dis « scandaleuse »

Nous n’avons pas vraiment de solutions toutes faites, mais des constatations, qui comme toi nous indignent. Les décisions prisent par ce gouvernement et avalisées par les députés de droite et du centre sont le résultat des votes démocratiques ( présidentielles et législatives) qui ont installé ce pouvoir.  

Une réforme brutalepour un recul social sans précédent

A l’issue d’une pseudo concertation avec les organisations syndicales, le gouvernement a soumis au Parlement un projet de réforme brutal des retraites qu’il à fait passer en force.

Depuis le premier appel de l’ensemble des syndicats à manifester l’opposition à ce projet de loi, en juin 2010, les salariés de tous âges et de toutes les professions, rejoints par les étudiants et lycéens, ont pris conscience que c’est de leur mobilisation que dépend l’avenir de leurs retraites.

Les salariés, par millions, ont manifesté pas moins de 10 fois depuis que le projet gouvernemental est connu, mais le Président comme le gouvernement et les parlementaires de la majorité ont choisi d’ignorer, voire de mépriser, l’opposition grandissante à leur projet.

 Voilà ce que l’on disaient en 2010, nous  combattons cette loi avec toujours autant de vigueur, nous faisons FRONT mais seul, le bon choix des français aux prochaines éléctions sera déterminent pour faire disparaitre cette réforme de droite, le problème et j’en suis désolé est que tu ne pourras pas en bénéficier. Le syndicat FILPAC CGT d’EUROPAC te souhaites bon courage et te remercie pour ton intervention sur notre blog, cela fera peut etre prendre conscience à d’autre lecteur.

                      Fraternellement à toi, Jean Bernard.   

 

 


Répondre

Le vécu Algérien |
Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac